Agissez contre la calvitie

Explication de l’évolution de la calvitie chez l’homme



A partir d’un certain âge, on constate les manifestations chez l’homme et la femme, mais nettement plus marquées chez l’homme. Plusieurs facteurs sont à l’origine de la calvitie de l’homme et le plus courant est la perturbation hormonale, dans 8 cas sur 10. De par leur morphologie, certains hommes ont tendance à présenter une très forte sensibilité aux hormones mâles ou androgènes. Ces hormones mâles s’attaquent au cuir chevelu et provoquent des perturbations sur la repousse des cheveux à certains endroits du crâne.

En outre, on remarque que les hormones mâles sont en forte activité vers la fin de la puberté et vers 35 ans. Une période néfaste pour le cuir chevelu lorsque ces hormones interviennent à cet endroit. L’activité de ces androgènes s’atténue après 45 ans. Outre les androgènes, d’autres facteurs accentuent également la chute des cheveux. Des traitements médicaux peuvent également être à l’origine du phénomène, ces traitements peuvent stopper la croissance du cheveux, diminuant ainsi sa durée de vie et provoquant sa chute prématurée. Autre cause, la mauvaise alimentation : un taux d’index glycémique supérieur à la normale engendre une mauvaise influence sur les androgènes. Les problèmes psychologiques comme l’anxiété, la nervosité et autre stress sont également des éléments perturbateurs des hormones. Une mauvaise hygiène de vie comme la prise de tabac peut également troubler la circulation sanguine.

On note deux points de départ de la calvitie : le premier peut commencer au niveau du front, les repousses des cheveux se font de plus en plus vers l’intérieur. Les deux côtés du front se dégarnissent ainsi. L’autre point de départ est au niveau du vertex, au sommet du crâne. Les cheveux s’affinent de plus en plus et finissent par laisser une partie vide. Cette partie vide ainsi que les deux côtés dégarnis se rejoignent et ne laissent ainsi plus pousser les cheveux qu’au bas de la tête. Un traitement peut être suivi et ralentir la progression de la calvitie en réactivant les follicules pileux. Il est aussi possible de prévoir la calvitie, certains centres proposent ainsi des simulations sur son développement. On met en comparaison l’âge et l’état des cheveux. L’âge et la progression de la calvitie dépend de chaque personne car chaque individu a son propre taux de sensibilité aux androgènes. Votre coiffure devra s’adapter à votre calvitie.

Avant de commencer un traitement, on peut accompagner les simulations par un diagnostic des cheveux et entamer par la suite un traitement. Pour une meilleure prévention, un traitement peut commencer très tôt dès que l’affinement des cheveux se font remarquer. Ce traitement préventif permet ainsi de garder les cheveux qui poussent et ralentira le processus de l’alopécie. Le diagnostic donnera des éléments qui permettent d’effectuer un traitement le mieux adapté au système capillaire de la personne. Pour bénéficier d’un bon résultat, le suivi du traitement doit être régulier et bien respecté.