poux : se proteger

Solution de protection contre les poux : ce site propose une solution innovante de protection contre les poux : des charlottes et bonnets au travers desquels les poux ne peuvent traverser. De part sa texture et sa matière première innovantes, les poux restent à l’intérieur et/ou à l’extérieur, évitant une contamination certaine : la protection est garantie à 100%. Les solutions chimiques actuelles sont nocives et polluantes.

Se proteger autrement contre les poux, stopper une épidémie ,ne plus subir les poux des autres.une invention au service des parents ,des bonnets d'une matière qui est lavable de trés nombreuses fois ,des couleurs ludiques ,porter le bonnet s'est se proteger et proteger les autres , annule l'emploi de tous les produits nocifs ( interdits aux athmatiques ,épileptiques , femmes enceintes , et bébés ) pour les lits ,canapés , voitures ,etc..

Ce site est conçu par une maman pour d'autres mamans qui se battent contre les poux il offre une nouvelle alternative jamais abordée de nos jours pas de poux =pas de traitements , il donne des informations, des explications et des conseils avec des mots simples.il permet de dédramatiser les poux en proposant une solution tout en respectant notre environnement


Découvrir ce site


Consulter les autres fiches : Thématiques - Santé

Thématiques - Santé

  • Nutrition
    Connaitre l’impact de votre nutrition sur la santé est désormais possible avec le blog Nutrition et Santé. Il vous offre un éventail d’articles sur les vertus des fruits et légumes et vous procure (...)
  • Prévention ultraviolet, se prémunir d’éventuels cancer de la peau
    Au vu des risques, de plus en plus grands, que nous courrons face au rayonnement ultra-violet du soleil(dû principalement au réchauffement planétaire et à l’amincissement de la couche d’ozone) il (...)
  • hajni
    Offrez-vous un voyage dentaire à Budapest, faites soigner vos dents puis, visitez les sites spectaculaires de la ville. Faites partie des touristes dentaires de Hongrie et, profitez des avantages (...)