acouphènes oreille

Un traumatisme auditif est une urgence : si rien n’est fait dans les 48 heures qui suivent l’apparition des acouphènes, il est généralement trop tard pour agir et les sifflements ou bourdonnements d’oreille peuvent alors s’installer pour toute une vie !

La recherche avance rarement toute seule : plus que d'argent, elle a besoin de reconnaissance. En matière d'acouphènes, le chantier est énorme tant il est vrai que les sifflements d'oreille passent toujours pour une simple "gêne" aux yeux des médecins comme du grand public.

Plusieurs centaines de personnes ont déjà dit "non" à cette passivité et ont décidé de mettre leur énergie et leurs idées en commun afin de parvenir à la reconnaissance des acouphènes et de l'hyperacousie en tant que handicap et, au final, à la découverte d'un traitement.


Découvrir ce site


Consulter les autres fiches : Thématiques - Santé

Thématiques - Santé