Tourisme Dentaire en Hongrie

Dans la plupart des cas,on décide de recourir à des traitements médicaux à l’étranger pour des raisons financières, il se peut aussi qu’on les cherche pour leur meilleure qualité ou parce que ce sont des soins non existants dans notre pays d’origine.

La floraison du tourisme dentaire en Hongrie se date au début des années 2000 où,après le changement de régime et avant l’adhésion à l’Union Européenne,la Hongrie était longtemps au centre des intérêts des anciens pays membres,en particulier,des Français.

Depuis, le tourisme dentaire en hongrie est en hausse progressive, résiste à toutes tempêtes politiques et économiques et compte de plus en plus de patients étrangers dont des français. durant les années 90, le tourisme dentaire hongrois se localisait surtout à la frontière austro-hongroise puis, suite à l’apparition des compagnies aériennes low cost, son centre se déplaçait progressivement à budapest.
profitez de cet important écart tarifaire, économisez 50%, exploitez toutes les possibilités du tourisme dentaire à budapest
le tourisme dentaire à budapest leur offre une alternative s’ils n’ont pas les moyens de payer les soins en france dont les tarifs ont parfois tendance à représenter une petite fortune ou bien, si pour les mêmes coûts.


Découvrir ce site


Consulter les autres fiches : Thématiques - Santé

Thématiques - Santé

  • Aquarelle.com
    Aquarelle.com propose toute une gamme de bouquets classiques, de bouquets originaux avec du chocolat, ou même des boutonnières créés à partir de vraies fleurs. Le site est un expert dans l’envoi de (...)
  • Conseils Nutrition
    Il n’est jamais trop tard pour changer votre apparence physique, pour regagner vos formes idéales. "Coaching pour retrouver votre silhouette". Ebook, toutes les astuces et secrets d’un coach (...)
  • Drive implants Dentaires
    Drive Implant a pour objectif d’offrir aux professionnels une gamme d’implant s’appuyant sur des critères fondamentaux de technicité, mais également de répondre aux impératifs d’exigences (...)