AFE - Maladie de Willis-Ekbom

L’Association France Ekbom est un organisme à but non lucratif reconnu d’utilité publique. Elle existe pour accompagner et informer les personnes atteintes du syndrome des jambes sans repos, rebaptisé Maladie de Willis Ekbom. De plus, elle finance la recherche médicale sur le syndrome.

Créée en 2001, l'AFE, anciennement Association contre le Syndrome des Jambes sans Repos (AFSJR) cherche à faire connaître le syndrome auprès des français et du personnel médical pour une meilleure prise en charge.

Sur le site, vous pourrez en apprendre plus sur la maladie, les traitements du syndrome mais aussi sur l'association en elle-même.

A propos de la maladie de willis-ekbom

la maladie peut se manifester à différentes occasions. ainsi, beaucoup de femmes enceinte en sont atteintes. mais, dans les formes les plus graves, elle serait d'origine neurologique.

les symptômes se traduisent par une envie irrépressible de bouger les jambes, parfois les bras, pour calmer des sensations désagréables voire des douleurs importantes. dans les cas les plus sévères, ces symptômes se manifestent au repos, notamment au moment du coucher, et peuvent mener à de graves insomnies.


Découvrir ce site


Consulter les autres fiches : Thématiques - Santé

Thématiques - Santé

  • ASSURALYS - Mutuelles et Complémentaires Santé
    www.assuralys.fr sélectionne pour vous une large gamme de Complémentaire Santé. Devis immédiat et gratuit, possibilité de souscrire directement en ligne. Notre équipe de conseillers spécialises en (...)
  • Arts de la médecine et de la chirurgie esthétique
    Chirurgien Esthétique : les arts de la médecine esthétique et de la chirurgie esthétique. Chirurgien esthétique spécialiste du visage, nez, paupières, taches, liposculpture des seins, des cuisses, (...)
  • Anti cellulite, IPL épilation, Détataouage
    Nous vendons en ligne et en direct du matériel aux normes CE et FDA destiné aux professionnels de la beauté et aux tatoueurs We sell on line materials with standards EC and FDA intended to the (...)