Résultats peu flatteurs à la suite de plusieurs études sur les sites de rencontre



Mensonges et tromperie des propriétaires de sites de rencontre

Puisque les sites de rencontre sont actuellement en train de prendre la place des agences matrimoniales traditionnelles, de nombreuses études ont été menées sur ces nouveaux « lieux » de rencontre afin d’en définir le sérieux ou non. Comme tous les acteurs du monde des affaires, les propriétaires de sites de rencontre ont intérêt à ce que leur outil ait une grande notoriété et soit consulté par le maximum de personnes. En effet, une bonne réputation et une grande fréquentation assurent les rentrées d’argent. Souvenez-vous qu’au-delà des rencontres, de l’amour et du romantisme qu’ils véhiculent, ces sites sont avant tout des entreprises lucratives, même les sites gratuits. Ces études ont démontré que certains sites de rencontre n’hésitent pas à créer de faux profils sur les forums de discussion pour se faire de la publicité. Un opérateur se fait passer pour un client et vante les qualités du site en question en parlant de sa rencontre. Une histoire d’amour assez banale est le plus souvent racontée par une personne ayant un prénom classique pour essayer d’attirer les potentiels nouveaux inscrits. Un site de rencontre connu a déjà été démasqué à la suite de telles pratiques et ceux qui ont fait l’étude n’ont eu qu’à identifier l’IP du faux forumiste qui en a loué les mérites.

Mensonges et tromperie des personnes inscrites sur les sites de rencontre

Certes, de nombreuses personnes sincères sont inscrites sur les sites de rencontre, mais ces plateformes sont aussi le paradis des menteurs. Une étude américaine a en effet fait savoir que 90% des personnes inscrites sur un site de rencontre mentent dans leur profil. Il peut s’agir de mensonges insignifiants pour cacher deux ou trois kilos superflus, mais la tromperie peut prendre des dimensions impressionnantes, allant jusqu’à des escroqueries et des arnaques d’envergure internationale. Ces derniers cas existent, mais sont beaucoup plus rares que les mensonges sur la personnalité du membre en question. Ce sont surtout les femmes qui mentent sur leur physique (surtout si elles sont en surpoids), mais certains hommes ont aussi tendance à faire croire qu’ils sont plus grands qu’en vrai. Les femmes mentent également sur leur âge (surtout à partir de 30 ans). Les hommes, quant à eux, mentent surtout sur leur situation matrimoniale, leur revenu et leur niveau d’études. Il a notamment été prouvé qu’au moins 13 % des hommes mariés inscrits sur un site de rencontre affirment le contraire.