Remboursement de la chirurgie esthétique : mythe ou réalité ?



Remboursement de la chirurgie esthétique : les mutuelles privées s’y mettent

La question de la chirurgie esthétique a toujours fait parler d’elle dans le domaine de l’assurance. Souvent réalisé pour une raison purement esthétique, ce type d’opération n’est pas toujours « superflu ». Parfois, c’est nécessaire pour soigner certaines douleurs ou tout simplement optimiser le confort de vie de la personne concernée. Ces opérations sont parfois prises en charge par certaines mutuelles santé. La Sécurité sociale, quant à elle, reste très vigilante sur la question avec un encadrement rigoureux en termes de remboursement. Elle ne prend en charge que la chirurgie réparatrice tout en surveillant de près les dépassements d’honoraires. Avec sa nouvelle mesure de prise en charge, le régime obligatoire a fait une économie de 24 millions d’euros en 2010, rien que sur les actes de chirurgie esthétique. Ainsi, en souscrivant un complémentaire santé privé, on peut être remboursé sur quelques actes de chirurgie esthétique. Il suffit alors de justifier qu’une liposuccion, une rhinoplastie ou encore une séance d’ostéopathie est à effectuer dans un but totalement médical ou une raison de confort. L’ostéopathie est à l’origine de ces remboursements puisque ce domaine a beaucoup évolué ces derniers temps, ce qui a motivé la décision de certaines compagnies d’assurance.

Les soins de confort sont en plein essor en France

La population actuelle est sujette à divers maux inconnus ou du moins, peu connus il y a quelques années. En effet, le stress du quotidien a souvent raison du bien-être des gens. Pour en venir à bout, de nombreux soins de confort sont proposés. Il y a notamment l’ostéopathie qui est actuellement en plein essor avec plus de 2000 nouveaux ostéopathes enregistrés au Registre des ostéopathes de France par an. Aux séances chez l’ostéopathe s’ajoutent surtout la liposuccion et la rhinoplastie. Les prises en charge des mutuelles santé sont réellement intéressantes parce que cela peut aller jusqu’à 4000 € pour une rectification du nez. Dans le cadre de la chirurgie réparatrice et des soins de confort, les actes nécessaires pour limiter le vieillissement de l’apparence (ex. : injection de Botox) et les douleurs des muscles et des os sont remboursés totalement ou partiellement par certains assureurs. Quoi qu’il en soit, de nombreuses formules sont proposées sur le marché de l’assurance. Pour séduire les assurés, les garanties sont de plus en plus intéressantes, ce qui permet aux courtiers de faire des offres réellement profitables aux assurés. En tout cas, faire jouer la concurrence est un excellent moyen pour profiter des meilleurs rapports qualité/prix.