Qu’est-ce que le délai de carence ?



Principe du délai de carence

De nombreuses mutuelles comprennent un délai de carence également appelé délai d’attente ou de stage. Il s’agit d’une période durant laquelle une ou plusieurs prestations de la mutuelle choisie ne s’appliquent pas. Cela s’applique du premier jour d’adhésion à la police d’assurance à la fin du délai convenu entre les deux parties. Cela peut aller de trois à neuf mois, mais dans le cadre d’une mutuelle prévoyance, le délai de carence peut prendre fin à un âge défini de l’assuré. La prise en charge de certaines dépenses ne commence donc qu’à ce moment. La durée de cette période varie en tout cas d’une compagnie d’assurance à l’autre et d’un contrat à l’autre. Le délai de carence ne concerne toutefois pas tous les postes de dépenses compris dans la mutuelle en question. Il se limite à quelques-unes des couvertures notamment les remboursements dentaires, hospitalisation ou optiques pour une mutuelle santé. En tout cas, l’existence ou non d’un délai de carence dans une mutuelle présente des avantages et des inconvénients que l’assuré devrait bien comprendre avant de signer le contrat. La meilleure manière de définir l’utilité ou non d’un contrat avec délai de carence est de demander l’avis d’un professionnel si on n’est pas sûr de tout comprendre.

Atouts et limites du délai de carence

Le délai de carence est pointé du doigt par de nombreux assurés. Sans même en connaître les réels défauts et les éventuels avantages, de nombreuses personnes refusent la mutuelle dès qu’elle ne prend pas effet immédiatement après la date d’adhésion. Il faut pourtant souligner que le délai de carence n’a pas que des inconvénients. Ne pas être couvert d’un risque sur une certaine période est certes inquiétant, mais à long terme, l’assuré profite d’avantages non négligeables. En effet, alors que toutes les couvertures ne s’appliquent qu’à la fin du délai de carence, l’assuré paie les mêmes cotisations régulièrement. Une fois le délai de carence expiré, il profite de couvertures intéressantes étant donné l’importance de la somme qui y est allouée. Sachez également que la plupart des mutuelles à effet immédiat s’adressent à une catégorie bien distincte d’épargnants. Cela concerne notamment les personnes qui en sont à leur première mutuelle ou aux femmes enceintes, dont la date prévue d’accouchement est proche. Pour vous aider à vous décider, ayez recours aux comparateurs d’assurance afin d’avoir un aperçu global des offres des assureurs. Vous pourriez même demander directement les détails des offres qui vous intéressent auprès de la mutuelle qui les propose.