Le bien être par la réflexologie



La pratique de la réflexologie comporte plusieurs genres d’applications dont :

la réflexologie plantaire (massage des pieds) :

Cette pratique comporte sur un toucher particulier du pied, considéré comme un organe de base réduit de tout le corps, dans chaque pied se trouve environ 7200 cellules nerveuses qui par l’intervention de la moelle épinière et ensuite le cerveau, ils s’ajustent vers toutes les zones corporelles.

Ce toucher s’accède pour ajuster l’équilibre : à partir de ces cellules qui sont sollicitées et détendues, il permet de stimuler l’organe concerné, pour enfin remplir au mieux ses fonctions naturelles.

Le pied relaxé, gâté même, la réflexologie plantaire pourrait améliorer le sommeil, la circulation sanguine, élimine les douleurs et renforce le système immunitaire.

La réflexologie palmaire (massage des mains) :

Par un tâtement des mains qui contiennent eux aussi des cellules nerveuses liées directement au cerveau, l’application de la réflexologie palmaire consiste à assouplir la tension corporelle. La compréhension que la main est l’organe star du soulagement de nombreux troubles et affections offre la possibilité de traiter des inflammations, infections, stress, et surmenage.

La réflexologie crânienne et faciale (stimulation des zones reflexes du visage et du crâne) :

Elle se comporte sur des petites pressions très bien ciblées sur le visage et le crâne, environ 500 cibles sur l’ensemble, souvent différents de ceux l’acupuncture chinoise. L’objectif de la réflexologie faciale est le relâchement complet et la détente absolue. Parmi les principales indications thérapeutiques on trouve : aphtes, asthénie, asthme, ballonnement, bronchite, bourdonnement d’oreille, cellulite, et problèmes de concentration.

Cette pratique manuelle est d’origine orientale et pharaonique, elle se distingue par une détection symptomatique de l’énergie du corps humaine. La réflexologie fait donc partie des « médecines non conventionnelles » comme l’acupuncture et le shiatsu.

Il nécessaire d’indiquer que la réflexologie ne guérit pas les maladies, en revanche, elle participe efficacement dans le soulagement des douleurs senties par certaines, comme par exemple améliorer la qualité de vie d’un cas cancéreux, et éventuellement à adoucir des vrais troubles d’ordre mentales.

Par un apprentissage simple de la détection des points sensibles du corps, la réflexologie détend, réunit, éperonne et fortifie le duo corps – esprit. Elle est basée sur la coordination entre certaines zones corporelles et d’autres extrêmement particulières, d’où viens son nom « l’étude des réflexes ».

De ses nombreux effets pour procurer ce fameux sentiment de bien être, la réflexologie fusionne dans un même contexte, une multitude d’effets de soulagement pour un grands nombre de malaise, des effets secondaires de la ménopause jusqu’à l’infection nasales et la sophrologie.

De plus en plus étendues, la réflexologie possède cet avantage exclusif de soulager sans substances chimiques, une main experte pourrait être d’un grand confort et exhiber un bien être palpable tant recherché.