La place de la viande dans la cuisine allemande



Les différents types de viande

En Allemagne on consomme plusieurs types de viandes dont :

 

  • Le porc,
  • La viande de bœuf,
  • Du gibier (sanglier, chevreuil, lapin…)
  • La volaille (oie, poulet, dinde, canard)

 

Les restaurants en proposent en permanence à leur clientèle, surtout du porc. Elle est consommée par plus de la moitié de la population. En visite dans ce pays, on ne manquera pas d’en déguster sous toutes ses formes avec des recettes telles que le Saumagen (panse de porc farcie d’un mélange de viande de porc, de chair à saucisse et de pommes de terre, passées au hachoir), un véritable délice !

On peut aussi avoir le rôti de porc (pendant les grandes cérémonies en famille ou entre amis). On a surement l’eau à la bouche ! Il faut tout simplement se rendre dans un restau avec l’aide d’un annuaire.

La viande de porc et ses dérivées

La charcuterie est le principal dérivé de la viande de porc. On en trouve plusieurs types en Allemagne :

  • La saucisse de Francfort (saucisse fumée, à base de fine pâte de viande de porc)
  • La saucisse de Bavière (à base de viande de veau, de porc, d’oignon et de persil frais)
  • La saucisse de Nuremberg (cuit au gril)
  • La Currywurst (saucisse blanche)
  • La Bratwurst (ensemble de porc et de veau)
  • La Leberwurst (pâté de foie sous boyau)
  • La Blutwurst (boudin noir)