Conseils pour faire dignement face au surendettement



Le surendettement est de plus en plus courant

Le surendettement est un fléau social de plus en plus important surtout dans les pays développés où l’on obtient facilement des crédits. De plus, de nombreux organismes financiers peu scrupuleux font signer des contrats de crédit sans vérifier que l’emprunteur est solvable. De nombreux foyers se retrouvent ainsi surendettés et souffrent de difficultés sociales bien plus profondes puisque le surendettement est perçu comme une honte. Il est alors difficile d’avoir une vie sociale normale lorsqu’on est harcelé continuellement par les créanciers. Mais pour protéger tous ceux qui se retrouvent dans une telle situation, l’État a mis en place des lois destinées à la protection du consommateur. Mais en plus des législations en vigueur, les consommateurs peuvent aussi avoir recours à d’autres solutions, notamment le rachat de crédit. Sachez toutefois qu’il ne s’agit aucunement d’une solution miracle. Certes, cette formule permet de réduire les mensualités, mais elle engendre des frais. Au final, l’emprunteur peut se retrouver avec un remboursement plus important même s’il dispose de plus de temps pour s’acquitter de ces dettes. En tout cas, se remettre d’une situation de surendettement nécessite de la volonté et beaucoup de patiente alors il faut s’y mettre réellement pour s’en sortir.

Conseils pour faire face au surendettement avec dignité

Une fois que vous avez du mal à passer le mois une fois les factures, les mensualités et d’autres dépenses régulières effectuées, prenez votre situation en main. Si votre difficulté financière résulte de l’accumulation de nombreux crédits, en souscrire un de plus est tout sauf la situation adaptée. Le premier réflexe est de prendre de nouvelles habitudes incluant moins de dépenses. Faites la liste de l’essentiel et apprenez à vous serrer la ceinture en comparant par exemple les prix ou en évitant de gaspiller. Trouver une source supplémentaire d’argent est également une solution importante. Si vos efforts personnels ne suffisent pas, optez pour un rachat de crédit surendettement. Les propriétaires peuvent par exemple souscrire un rachat de crédit en mettant leur bien immobilier en hypothèque. D’autres solutions sans hypothèque existent toutefois pour ceux qui n’ont pas de biens immobiliers. Il se peut toutefois que la demande de rachat de crédit n’est acceptée par aucun organisme de crédit. En effet, les cas extrêmes rebutent spécialement les banques et les établissements financiers. Mais même dans ce cas, vous pouvez encore avoir recours à une solution extrême : saisir la commission de surendettement. Vous serez alors pris personnellement en charge pour vous sortir de l’impasse. D’ailleurs, la loi Lagarde prévoit que plus aucun créancier ne pourra vous harceler une fois que votre dossier est accepté par cette commission.