Conseils et astuces pour bien assurer une résidence secondaire



Est-il nécessaire d’assurer une résidence secondaire ?

Comme son nom l’indique, une maison secondaire est beaucoup moins occupée que la résidence principale. Ce n’est pourtant pas une raison d’en négliger l’assurance. Au contraire, la résidence secondaire nécessite une assurance habitation adaptée à son statut particulier. Fréquence d’occupation, situation géographique, niveau de sécurité… etc. entrent en effet en compte lors du choix du contrat d’assurance. D’ailleurs, le propriétaire doit être beaucoup plus informé que pour une assurance habitation classique afin de garantir des couvertures de qualité. Par ailleurs, plusieurs précautions sont à prendre pour que la police ne soit pas exorbitante. Il faut par exemple installer un système d’alarme fiable ou tenir la maison hors gel pour réduire les factures. En général, deux possibilités se présentent au propriétaire. Il peut négocier une extension de son contrat principal ou prendre une assurance à part pour la résidence secondaire. De nombreux experts en assurance recommandent toutefois la première option étant donné une garantie de risques plus performante. Il est également à noter que l’assurance de la résidence secondaire doit comprendre celle des biens qui s’y trouvent. Ces derniers doivent en effet être couverts contre les dommages et le vol.

Assurance résidence secondaire : autres informations utiles

Pour éviter toute forme d’arnaque, souscrivez une police d’assurance auprès d’une compagnie de renom. D’ailleurs, les assurés choisissent la plupart du temps leur assureur habituel à l’acquisition d’une résidence secondaire. Cela peut d’ailleurs engendrer des tarifs préférentiels. Il convient en tout cas de très bien s’informer pour éviter de souscrire un contrat de niveau trop élevé ou trop bas. On peut même avoir recours à l’avis d’un courtier professionnel pour éviter certains pièges. Faites en premier lieu attention aux packs puisque même si certaines garanties sont indispensables, d’autres sont inutiles pour une résidence secondaire. Les packs d’assurance habitation incluent par exemple la couverture des dégâts provoqués par les enfants sur le bien des voisins. Ceci est inutile si les enfants n’occupent jamais la maison (ex. : le cas d’une résidence secondaire pour se rapprocher du lieu de travail). En fonction de la localisation géographique de la résidence secondaire par contre, une couverture avalanche ou inondation peut être très utile. Par ailleurs, il faut bien tenir compte de la durée du contrat pour éviter de devoir payer les cotisations même si la maison n’est plus au nom du souscripteur. Bref, un contrat d’assurance personnalisée est plus profitable dans le cas d’une résidence secondaire.