Connaissez-vous l’assurance bagages ?



Tout ce que vous voulez savoir sur l’assurance bagage

Quel voyageur n’a pas encore eu de souci avec ses bagages ? Livrés avec un certain retard, détériorés pour une raison ou une autre et même perdus, les bagages sont parfois malmenés par les transporteurs et les établissements hôteliers. Côté voyageur, cela signifie souvent énervement et stress, mais parfois, les bagages contiennent des objets de grande valeur (sentimentale ou pécuniaire) dans ce cas, perte, détérioration et autres incidents portent vraiment préjudice au propriétaire. Voilà en gros ce qui devrait motiver les voyageurs à contracter une assurance bagages. Cette option fait la plupart du temps partie des produits vendus en agence de voyages ou par les assureurs. Elle s’applique en cas de perte, de vol, de détérioration, de retard de livraison ou d’autres incidents stipulés par le contrat. Le remboursement concerne alors les désagréments causés par l’incident en question. Sachez tout de même que l’assurance bagages n’est pas obligatoire. Il arrive également qu’elle soit incluse dans les cartes bancaires haut de gamme ou associée à d’autres couvertures (notamment la couverture annulation-modification). En tout cas, il faut bien connaître les services inclus dans les différentes assurances liées aux voyages pour ne pas contracter inutilement une formule de trop.

L’assurance bagages est assez peu connue

Malgré son utilité, l’assurance bagages est relativement peu connue et peu souscrite. Cela est dû au fait que l’assurance voyage classique inclut souvent une couverture en cas de perte ou de détérioration des bagages. Il faut toutefois se rendre à l’évidence : le remboursement des assurances classiques est rarement satisfaisant. En effet, cela se situe souvent entre 30 et 40 € et ce n’est pas équivalent aux réels désagréments causés au propriétaire. Il faut savoir que le remboursement des assureurs personnels est toujours plus intéressant. Si cela vous tente, souscrivez votre assurance bagages avant lé départ. Sachez toutefois que l’assurance bagages couvre rarement l’argent (liquidité ou cartes de crédit), les bijoux et les autres objets de valeur. Les objets fragiles sont également souvent exclus de la formule, de même que les appareils de prise de vue (caméra ou appareils photo). Il arrive aussi que les compagnies d’assurance refusent de vendre une couverture bagages à un voyageur se rendant dans certaines destinations où de nombreuses pertes de bagages sont enregistrées. En tout cas, la compagnie d’assurance s’assure toujours que l’incident n’a pas eu lieu à cause de négligence ou autres comportements de l’assuré avant de procéder au remboursement.